Si Ouessant m’était conté...

Si Ouessant m’était conté... se veut un écho imaginaire à Conte d’été, film de Rohmer dans lequel Gaspard, un étudiant amateur de musique, promet successivement à trois filles (Léna – la petite amie capricieuse au caractère changeant –, Solène – jolie brune aux principes inflexibles avec qui il se lie – et Margot – étudiante en ethnologie qui sera sa confidente le temps des vacances) de les emmener à Ouessant. S’étant mis dans une situation inextricable, il repartira seul, sauvé par la musique. Le voyage sur l’île la plus occidentale de France restera pour Gaspard au stade de promesse non tenue. J’ai entrepris un voyage photographique à Ouessant dans le but d’en faire un souvenir possible afin de célébrer un des plus beaux films de Rohmer.